Devinette poétique.

Devinette

Mes montures ne mangent jamais. Elles ne boivent jamais non plus. Ses verres sont impossibles à remplir et les branches auxquelles ils s’accrochent n'ont pas de feuilles.

Les lunettes.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des publicités personnalisées selon vos centres d'intérêts.

Logo
OK